_____ PEINTURES MURALES _____

Buffet de la gare, Lausanne

Décor peint de Pierre Estoppey vers 1940-1950, salle de conférence (entresol)

Travaux effectués en consortium avec  Pesko Conservation, Villars-sur-Glâne, FR.

 

Représentation allégorique des quatre saisons. Les peintures murales à l'huile de Pierre Estoppey sont peintes sur une toile marouflée appliquée sur les parois Nord et Est, alors que les parois Sud et Ouest ont été directement peintes sur le fond en plâtre lissé.

La conservation/restauration de ces décors consiste dans un premier temps à fixer les nombreux soulèvements de la couche picturale des parois Sud et Ouest, extrêmement sensibles à l'humidité et aux changements brusques de température. Après le nettoyage de toutes les surfaces, le fond rouge-orange est reconstitué par des retouches de même couleur sur les nouveaux masticages des lacunes.

 

Pierre Estoppey, allégorie Automne et Hiver, avant intervention, Atelier Bacher Tillmanns Vaud
Salle de conférence, buffet de la gare Lausanne

Paroi Est, allégorie Automne et Hiver, avant intervention

Pierre Estoppey, allégorie Automne et Hiver, après intervention, Atelier Bacher Tillmanns Vaud
Salle de conférence, buffet de la gare Lausanne

Paroi Est, allégorie Automne et Hiver, après intervention


Pierre Estoppey, paroi Ouest, lacunes et soulèvements avant intervention, Atelier Bacher Tillmanns Vaud
Salle de conférence, buffet de la gare Lausanne

Paroi Ouest, avant intervention

Pierre Estoppey, paroi Ouest, après intervention, Atelier Bacher Tillmanns Vaud
Salle de conférence, buffet de la gare Lausanne

Paroi Ouest, après intervention


Pierre Estoppey, paroi Ouest, lacunes et soulèvements avant intervention, Atelier Bacher Tillmanns Vaud
Salle de conférence, buffet de la gare Lausanne

Paroi Ouest, avant intervention, détail des soulèvements de la couche picturale

Pierre Estoppey, allégorie Printemps et Eté, pendant le nettoyage, Atelier Bacher Tillmanns Vaud
Salle de conférence, buffet de la gare Lausanne

Paroi Nord, détail de l'allégorie Printemps et Eté, pendant le nettoyage de la surface


Pierre Estoppey, allégorie Printemps et Eté, graphique de l'état de conservation avant intervention, Atelier Bacher Tillmanns Vaud
Salle de conférence, buffet de la gare Lausanne

Cathédrale Saint Nicolas, Fribourg

Narthex (vestibule), fin XIVe siècle

Etat de conservation des surfaces murales, de la voûte et du mobilier.

Sondages des couches picturales.

Paroi Nord Narthex,  altérations
Cathédrale Saint Nicolas, Fribourg
Pilastre Nord Narthex, altérations
Cathédrale Saint Nicolas, Fribourg

LA PETITE RIEDERA

Peinture murale du Grand Salon, XVIIIe siècle. Montévraz / Le Mouret, Fribourg

Travaux effectués en consortium avec Pesko Conservation, Villars-sur-Glâne, FR.

 

Lors de la rénovation du château de la Petite Riedera, il a été décidé, en accord avec le propriétaire, l'architecte et le SBC (service des bien culturels) du canton de Fribourg, de mettre au jour le décor du XVIIIe siècle du Grand Salon sur un mur représentatif. Le mur ouest a été choisi, car lors des travaux l'ouverture d'une porte y a été découverte.

Les sondages préliminaires font état de deux décors probablement rapprochés dans leur datation en raison de leur similitude. Ces deux décors s'harmonisent avec le plafond en bois peint par Michael Vogelsang vers 1660.

Le décor le plus récent a été dégagé et conservé, tout en conservant le plus ancien sous-jacent.

restauration, peintures murales, Atelier Bacher Tillmanns Vaud
Petite Riedera, Le Mouret, Fribourg

Après le dégagement du décor le plus récent, XVIIIe siècle

restauration, peintures murales, Atelier Bacher Tillmanns Vaud
Petite Riedera, Le Mouret, Fribourg

Après les masticages des lacunes et fissures, en cours de retouche



restauration, peintures murales, Atelier Bacher Tillmanns Vaud
Petite Riedera, Le Mouret, Fribourg

Détail du piquetage de la surface en lumière rasante

restauration, peintures murales, Atelier Bacher Tillmanns Vaud
Petite Riedera, Le Mouret, Fribourg

En cours d'intervention: le décor manquant autour de la porte et au niveau du socle a été en partie reconstitué. Le plus ancien décor apparaît au sommet de la porte et dans le soubassement à l'extrémité droite du mur.


GINO SEVERINI (1883-1966)

Peinture murale cubiste. Signé: G. Severini 1943. Pavillon de musicologie, Université Miséricorde, Fribourg

peintures murales après intervention, Atelier Bacher Tillmanns, Vaud
Gino Severini, pavillon de musicologie, Université Fribourg
peintures murales après intervention, Atelier Bacher Tillmanns, Vaud
Gino Severini, pavillon de musicologie, Université Fribourg

Etat après l'intervention

Travaux réalisés en collaboration avec l'atelier St Luc, Fribourg

peintures murales, pendant le nettoyage, Atelier Bacher Tillmanns, Vaud
Gino Severini, pavillon de musicologie, Université Fribourg
peintures murales après intervention, Atelier Bacher Tillmanns, Vaud
Gino Severini, pavillon de musicologie, Université Fribourg

Etat pendant le nettoyage

La surface de la peinture était fortement encrassée. De plus, des coulures sont présentes sur toute la surface de la peinture. Elles proviennent des récents travaux de réfection des joints en béton entourant la peinture.

 

Le témoin plus foncé au haut de la photo documente le degré de saleté de la surface. 

Etat après l'intervention

La surface de la peinture a été nettoyée une première fois à sec.

Un deuxième nettoyage à l'eau distillée a été nécessaire pour parvenir à éliminer les coulures de saleté.